optométrie Formation opticien Opto Genius gratuit


Cornées saines adaptées en lentilles sclérales, pourquoi pas ?

Optométrie cornée sclérale saine

Il s’agira de démontrer l’usage clinique des lentilles sclérales chez des porteurs sains, aux cornées régulières et normales, sans pathologies oculaires, mais qui présentent des facteurs d’intolérance avec les lentilles souples, régulières ou rigides, de petits diamètres. Les applications cliniques couvrent :


L’astigmatisme modéré à sévère,

Les fortes amétropies,

Les symptômes de sécheresse oculaire, associée au port de lentilles souples, et

La presbytie.

Les objectifs de cet article : comprendre l’ensemble des applications cliniques des lentilles sclérales modernes, identifier les cas de cornées normales où les lentilles sclérales peuvent être utilisées, savoir comment adapter les lentilles sclérales sur des cornées normales et gérer les problèmes qui pourraient survenir lors de l’ajustement de lentilles sclérales.

Principes d’adaptations d’une lentille sclérale :


Dégagement de la cornée, sans toucher

Dégagement du limbe, sans toucher

Création d’un réservoir de larmes entre la lentille et la cornée qui compense l’irrégularité cornéenne et qui supporte aussi le poids de la lentille

Alignement conjonctival sans compression

Les paramètres sont influencés par :

        - Élévation de la cornée

        - Valeur de la sagittale oculaire

Optométrie cornée sclérale saine
optométrie Formation opticien Opto Genius gratuit
optométrie Formation opticien Opto Genius gratuit

RESTER À JOUR

Avantage des lentilles sclérales :


Vision similaire aux LRPG (Lentilles rigides perméables aux gaz). La meilleure qualité optique trouvable sur le marché

Stabilité

Pas de perte ou éjection

Confortable

Traitement des sécheresses oculaires

Protection

Si les lentilles sclérales sont préférables pour les cornées irrégulières, peuvent-elles offrir les mêmes avantages que les cornées régulières ?

Conditions pour faire migrer un patient porteur de lentilles souples en lentilles sclérales :

Il faut tout d’abord trouver un motif


Identifier un besoin

        - Visuel

        - Confort (Il faut savoir que 40 % des patients cessent de porter des lentilles souples en raison d’un inconfort ou d’un problème de vision)

Informer le patient au sujet de la technologie des lentilles sclérales

        - Les bénéfices et limites des lentilles

        - Manipulations et coût

Discuter de l’utilisation

        - Manipulation qui peut être plus difficile qu’avec une lentille souple, entretien, produits

Sources d’inconfort en lentilles souples


Lentille de contact :

Matériaux (lubrification, teneur en eau)

Design (les bords, le rayon de courbure)

Adaptation et port (interaction cornéenne, mobilité)

Entretien (liquide d’entretien, rigueur de nettoyage)


Environnement :

Inhérent au patient

Modifiable au patient

Environnement oculaire

Environnement externe

Optométrie cornée sclérale inconfort

Les lentilles sclérales peuvent aider


Confort :

Pas de toucher cornéen (partie la plus sensible de l’œil)

Pas de mouvement, peu d’interaction avec les paupières

Une hydratation constante de la surface oculaire

Pas de déshydratation


Vision :

Large zone optique (8-9 mm). Elle peut être un souci chez les porteurs de souples toriques. La zone optique est de 6 mm dans une lentille souple sphérique et de 4,5 mm dans une lentille souple torique. La pupille peut avoir un diamètre de 6 mm en obscurité. Le soir, le patient peut percevoir des halos et des éblouissements sur ce type de lentilles souples.

Compensation optimale des irrégularités

Centrage

Aberrations réduites

Qualité optique des LRPG

Pas de fluctuations de l’hydratation

Optométrie cornée sclérale fluo

Applications cliniques potentielles


Fortes amétropies

     o Meilleure qualité optique

     o Centrage

     o Pas d’effet physiologique, pas de piquetés 3-9 heures

     o Acuité visuelle optimale

     o Lentille sclérale avec un profil oblate pour les forts myopes pour diminuer la puissance de la lentille et diminuer les effets de grossissement.

     o Grandeur d’image augmentée

Astigmatisme

     o Pas de rotation, pas de fluctuation

     o Large zone optique

     o Lentille sclérale qui peut corriger jusqu’à 3,50 D d’astigmatisme

     o Pas de déshydratation

Sports et activités extérieures

     o Protection contre le vent, particules, poussières

     o Protection UV

Allergie et environnement

     o Exposition réduite à l’allergène

     o Pas de déshydratation du matériau

     o Pas d’agents de conservation

Presbytie

     o Lentille stable

     o Correction adéquate de l’astigmatisme qui est difficile en lentilles souples multifocales

     o Les presbytes ont un œil sec marginal

     o On compense la distorsion induite de la cornée après de nombreuses années de port de lentilles souples

Patients symptomatiques

     o Inconfort en fin de journée

Considérations éthiques


Ratio risques/bénéfices

     o Évident pour une cornée irrégulière et des yeux malades

     o Doit être démontré dans les cas de cornée normale


Facteurs à considérer

     o Perméabilité à l’oxygène

     o Physiologie cornéenne

     o Anatomie conjonctivale

     o Taux et natures des problèmes

     o Facilité de répondre aux problèmes

     o Facilité d’adaptation

     o Manipulation

POTENTIEL D’HYPOXIE CORNÉENNE

Il faut savoir que la lentille est un réservoir en série. La lentille est épaisse, et même si le Dk est élevé, il est réduit par l’épaisseur de la lentille.

Le problème est le réservoir de larmes. La perméabilité du fluide est très faible, avec un Dk de 80. Mais sur une épaisseur de 200 micromètres, on peut descendre autour de 30-40, ce qui peut entraîner une hypoxie si on adapte une lentille trop épaisse avec un réservoir trop important.

Optométrie cornée sclérale clearance

Impact clinique


Une étude montre l’accumulation de leucocytes, produit des cellules inflammatoires, dans le réservoir. Pour chaque 50 micromètre, le nombre de leucocytes dans le film de larmes est multiplié par 2,24. Il est fortement recommandé de garder une clearance inférieure à 200 micromètres.


Identification of Leukocytes Associated With Midday Fogging in the Post-Lens Tear Film of Scleral Contact Lens Wearers, Cameron K. Postnikoff et al

Conséquences cliniques


Il est préférable d’éviter un stress hypoxique chronique, même en absence de signes cliniques évidents.


Pour éviter l’hypoxie :

Limiter l’épaisseur de la lentille et du réservoir

Choisir un matériau à très haute perméabilité

Limiter le temps de port en cas de cornée fragile

Éviter d’adapter un patient au décompte de cellules endothéliales réduit

Retrait de la lentille et renouvellement du liquide une fois dans la journée

PIO et lentilles sclérales


Le glaucome représente-t-il une contre-indication relative au port de lentilles sclérales ?


Dans certains cas, on peut avoir une augmentation de la pression oculaire due au resserrement de la lentille avec le temps, environ 5 mm Hg en moyenne.

Un patient qui se présente avec un collyre anti-glaucomateux est donc à éviter pour l’adaptation des lentilles sclérales

La compression vient de l’irrégularité de la conjonctive, qui vient elle-même de l’insertion des muscles.


Une étude de 2017, Qualitative Assessment of Scleral Shape Patterns Using a New Wide Field Ocular Surface Elevation Topographer, The SSSG Study, montre que 65 % des profils de conjonctive sont asymétriques, on ne peut pas prévoir la toricité de la conjonctive, et on doit donc adapter nos périphéries sclérales à la suite de plusieurs essais.

Cette étude montre également que 6 % des conjonctives ont des profils sphériques et 30 % des profils toriques.

Autres paramètres à considérer


1. Diamètre (en cornée saine, on peut prendre une lentille sclérale plus petite parce que les porteurs sont habitués à des lentilles souples de 14,5 mm). Une lentille de 15,5 mm peut très bien s’adapter au-dessus de la cornée et du limbe sans toucher.

2. Dégagement central minimum. Plus il est épais, plus on a un impact sur l’acuité visuelle.

3. Dégagement du limbe

4. Support conjonctival

Diamètre optimal


Petit diamètre pour les anciens porteurs de lentilles souples

En cas de sagittale normale, on a une voûte moins prononcée, on peut donc prendre un diamètre réduit

Meilleure réponse physiologique à court et long terme

Évite le décentrement : meilleure réponse optique

Peu/pas de recours aux périphéries toriques si on a un diamètre inférieur ou égal à 15,0 mm).

ARBRE DÉCISIONNEL DE LENTILLES

arbre décisionnel lentilles sclérale

VERT : OPTION 1

JAUNE : OPTION 2

ORANGE : OPTION 3

Micro-Sclérale : lentilles de 15 mm ou moins, adaptées avec 200-250 micromètres de dégagement. Exemple : ONE FIT

Sclérale : lentille supérieure à 15 mm, adaptée avec 250-300 micromètres de dégagement.

Exemple : MSD


Si le port d’une silicone-hydrogel conduit à l’inconfort en fin de journée ou à une vision fluctuante, passez à l’option suivante.

Opto Genius vous conseille de démocratiser les lentilles sclérales, qui peuvent être un véritable atout dans beaucoup d'adaptations. Même si cela peut paraître compliqué aux premiers abords, avec un peu de pratique, vous verrez que ce n'est pas plus compliqué que des lentilles rigides simples.

N'hésitez pas à vous inscrire à la Newsletter pour recevoir les prochains articles.

BONJOUR !

 OPTICIENS | OPTOMÉTRISTES


Fatigué de votre routine et de vos ventes qui stagnent ?


Nous pouvons vous aider.


Nous avons conçu ce site dans un seul but : vous former en profondeur si bien que vous pourrez voir des changements significatifs.


Comment ?


En vous montrant avec des articles et vidéos comment mieux servir vos clients, concrétiser plus de devis, d'améliorer vos compétences en optométrie, contactologie et basse vision. 


Opto Genius.

COMMENT RÉPONDRE AUX OBJECTIONS CLIENTS ?

Découvrir toutes les ressources, ici.

ARTICLES POPULAIRES

ARTICLES POPULAIRES ABONNÉS

optométrie Formation opticien Opto Genius gratuit
optométrie Formation opticien Opto Genius gratuit

RESTER À JOUR

© OPTO GENIUS